Vous êtes ici : Accueil » Tenues » Comment choisir sa bague de Pacs ?

Joli PACS

Comment choisir sa bague de Pacs ?

On l’a vu, de nombreux couples s’offrent une bague de Pacs : en général, c’est un cadeau de l’un des partenaires, mais certains pacsés s’offrent aussi mutuellement une bague. Dans tous les cas, il n’y a pas de règles régissant la bague de Pacs, puisque celle-ci est à l’initiative des amoureux.  Dans un précédent article, j’ai parlé de « A quel doigt porter sa bague de Pacs ? ». Aujourd’hui, nous allons voir comment la choisir.
A titre de comparaison, il faut savoir que les futurs mariés dépensent en moyenne 1000€ pour une bague de fiançailles. Pour un Pacs, on ne mettra sans doute pas un budget aussi important (encore que, si certains ont envie de se faire plaisir, et ne comptent jamais se marier, pourquoi pas ?). La bague de Pacs aura plus souvent une valeur de symbole. Une sorte d’anneau d’amour en quelque sorte.
Voici un guide pour choisir sa bague de Pacs.

1. Quelle pierre pour ma bague de Pacs ?

Tout d’abord, rappelons qu’il existe quatre pierres précieuses : le saphir, le rubis, l’émeraude et le diamant.

Le saphir, symbole de sincérité et de fidélité
Le saphir bleu est le plus connu des types de saphirs, et c’est celui qui a la plus grande valeur. En effet, il existe des saphirs roses, jaunes, oranges, verts. Ainsi, la bague de fiançailles de la princesse Diana (devenue celle de Kate Middleton, duchesse de Cambridge) était formée par un énorme saphir bleu ovale, entouré de 14 diamants (le tout pour une valeur de 33 000€).

Le rubis, symbole de passion et de victoire
Le rubis est le cousin du saphir. Sa valeur dépend de sa couleur. Le plus estimé est le rubis sang de pigeon, un rouge teinté de pourpre. Le rubis est comme le rouge, synonyme de passion, de flamme.

L’émeraude, symbole d’espoir et de jeunesse éternelle
Contrairement aux autres pierres, l’émeraude n’a qu’une seule couleur, le vert. Sa fragilité la rend plus difficile à tailler et il arrive qu’elle présente des inclusions. Une émeraude sans défaut est donc extrêment rare. L’émeraude, comme le vert, est synonyme d’espoir.

Le diamant, symbole d’éternité
Le diamant est la plus dure, la plus brillante et la plus onéreuse des pierres. C’est la pierre la plus souvent choisie pour les bague de fiançailles. Il existe des diamants de toutes les couleurs : jaune, rose, bleu, rouge, orange, vert, noir, cognac, champagne, etc.. Certaines couleurs sont rares, comme le rouge, le vert, certaines intensités de bleu ou de rose. On évalue la qualité d’un diamant selon 4 critères (les 4 C) :
C comme Carat : un carat équivaut à 0,20 grammes. Plus le poids est élevé, plus la pierre a de la valeur.
C comme Couleur : les pierres les plus transparentes sont celles qui ont le plus de valeur. Toutefois, les pierres de couleur comme le rose, le bleu ou le rouge atteignent des prix plus élevés que les pierres blanches du fait de leur rareté.
C comme Clarity (pureté) : moins une pierre présente d’imperfections (« crapauds » dans le jargon joaillier), plus elle est chère.
C comme Cut (taille) : la taille donne au diamant tout son éclat et en fait un objet unique. Plus la taille est compliquée, plus le prix augment.

La perle
Il ne s’agit pas d’une pierre, mais j’ai envie d’en parler car je trouve les bagues constituées de perles très jolies. La perle est le symbole par excellence de l’amour, de la sensualité, de la féminité, mais aussi de l’élégance.  La plus précieuse et la plus rare des gemmes est la perle noire de Tahiti.

2. Quel métal pour ma bague de Pacs ?

Or jaune ? Or blanc ? Platine ? Argent ?
L’or est le métal précieux par excellence, il est inoxydable et inattaquable sauf par le mercure qui le dissout mais sans l’altérer, et par le feu qui le liquéfie. Il symbolise la pureté, la majesté et le principe divin dans la matière. En Egypte ancienne, il est associé au dieu solaire et au blé, sources de vie. Pour les Grecs, il représente la Raison et l’Immortalité. L’or symbolise aussi la lumière de Dieu.
En Chine, la couleur symbolique de l’or est le blanc. En Occident, c’est le jaune.
Suivant le métal d’alliage choisi et le dosage réalisé, le résultat peut prendre différentes teintes : or jaune, or rouge ou rose, or gris… on peut même obtenir de l’or bleu (alliage d’or et de fer), de l’or violet (avec de l’aluminium) ou de l’or vert (avec de l’argent).
L’or est destiné aux objets sacrés et royaux : si on veut donner une dimension sacrée à son Pacs, ce sera le métal adapté.
Le symbole de l‘argent est l’effigie de la déesse grecque Minerve. L’argent symbolise l’élément féminin, la féminité. Sa couleur grise, mélange de blanc et de gris, explique qu’il soit associé à la paix, à l’harmonie.
Le platine est maintenant considéré comme un métal plus précieux que l’or. Il a de nombreux atouts : il ne provoque aucun type d’allergie. La solidité et la force du platine en font un métal de choix pour le sertissage du diamant. Inusable, il est le matériau idéal pour la fabrication des alliances. Sa luminosité blanche et intense est naturelle, et ne s’oxyde pas avec le temps (contrairement à l’or blanc rhodié, par exemple, qui a tendance à jaunir). Le platine étant réputé comme inusable, une bague en platine est un symbole de perfection, d’éternité et d’amour. En 1780, Louis XVI aurait déclaré que la platine est le seul métal digne des rois.

3. Et si je ne veux pas dépenser beaucoup pour ma bague de Pacs ?

Rien n’oblige à acheter une bague en or, sertie d’une pierre précieuse. Une bague simple ou  fantaisiste peut très bien faire l’affaire car ce qui compte, ce n’est pas son prix mais sa signification, son symbole.
Par exemple, dans le genre « bague symbolique », j’aime bien celle-là, un anneau tout simple, de chez René Talmon L’Armée.

Crédit photo : super by timai

Ou ça : l’anneau à lettres de Catbird. Le principe : un anneau = une lettre, et chaque bague est si fine qu’on peut les superposer les unes aux autres pour former un mot ou bien ses initiales. C’est donc une bague personnalisable  et qui sera unique :

Crédit photo : Catbird

4. Quel type de bague pour quel type de mains ?

Pour des mains petites et potelées : il faut éviter les bagues plates ou fines, et surtout celles qui serrent ce qui accentuerait l’effet « boudiné ».
Pour des mains longues et fines : a priori, avec ce genre de mains, on peut tout se permettre.
Si on a des doigts longs et charnus : il faut éviter les bagues étroites et privilégier une bague large et volumineuse.
Attention : les doigts peuvent enfler en raison de la chaleur. Il vaut donc mieux essayer sa bague en fin de journée chez le bijoutier pour obtenir la dimension qui sera la plus confortable.

5. A quelle moment offrir une bague de Pacs ?

- au moment de la demande de Pacs (dans ce cas, c’est une surprise et elle est choisie par le partenaire faisant la demande)
– après l’enregistrement du Pacs, comme cadeau pour son partenaire
– lors de la cérémonie de Pacs, s’il y en a une, dans le cadre d’un rituel, type échange de bagues

Pour finir, une très bonne idée de bague de Pacs est la bague de Claddagh : lire à ce sujet mon article Idée de bague de Pacs : la bague de Claddagh

Crédit 1ere photo : We Heart Photography

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime"et rejoignez notre page Facebook. Recevez en cadeau des document gratuits à télécharger (convention de Pacs, attestations, testament...).

Tu aimeras peut-être :

Ma jolie sash
15 robes de Pacs à moins de 100€
Quel sac porter lors d'un événement ?

Tags: , , , , , , , , ,

Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.