Vous êtes ici : Accueil » Faire-part » Comment j’ai choisi mon faire-part de PACS

Joli PACS

Comment j’ai choisi mon faire-part de PACS

Il y a quelque temps, Alice nous racontait son joli PACS. Aujourd’hui, elle est de retour pour nous parler de son faire-part de PACS, vaste sujet s’il en est ! Mais le mieux est encore de la laisser partager son expérience :

Ah, les faire-parts… Avec les dragées/friandises, c’était l’élément propre au mariage que je voulais soigner et que je voulais avoir pour mon PACS. J’ai commencé à me renseigner, bêtement, dans une Maison de la Presse qui proposait d’assez jolis modèles. Normal, c’était les plus grands créateurs de cartes, sauf que je ne le savais pas. Après un rapide calcul, le libraire arrive à une somme avoisinant les 400€. Autant dire que j’ai payé le magazine subtilement choisi pour ne pas repartir les mains vides et que j’ai ensuite pris mes jambes à mon cou. 400€, c’estfacilement 4 fois plus que ce que j’acceptais de payer.
Le soir, je surfe et tombe sur Vistaprint, l’inévitable, l’incontournable, le low-cost par excellence. Je me résigne, mon compagnon commence à choisir le modèle. On tombe d’accord sur un faire-part rouge bordeaux, orné d’un couple de cygnes et du signe « bonheur » en chinois. On rentre les informations, on essaie de ne pas utiliser 5 polices différentes, de ne pas tomber dans le kitsch le plus total, on se relit 2-3 fois et hop, on paye. Vistaprint est plutôt sérieux une fois qu’on a contourné tous les pièges marketing et on reçoit le colis dans les délais. Déballage… mouais. On a créé nous-mêmes des faire-parts chinois, quoi. Ils sont juste rectangulaires et en carton au lieu d’être carrés et en crépon. Je m’interroge sérieusement sur notre bon goût. Mais au moins, ça n’aura coûté que 50€.
Quelques jours après, nous apprenons qu’il faudra changer la date de la fête. Puis l’heure. Puis un petit détail sur la nourriture. On rivalise d’ingéniosité, on sort le tippex, les feutres de couleur, les paillettes… et on range le tout. On se dit que c’est l’occasion de revoir notre faire-part et on part complètement ailleurs, chez Faire Part Editions. Notez l’effort de recherche… Financièrement, on reste limités mais on est prêts à aller au-delà de 50€. Le site propose de très jolis modèles mais les prix varient du simple au double, au triple…

faire part de pacs On fait une liste de nos priorités : le prix, un design sobre mais une forme originale, exit le kitsch, une possibilité de personnalisation plus poussée que chez Vistaprint. Le choix est vaste, de ce fait, on a eu plus de mal à tomber d’accord (si ce n’est sur le fait que le faire-part marron pour une fête, ça ne va pas, aussi classe soit-il). On opte finalement pour un faire-part rond décoré de papillons, orange et vert. On voulait quelque chose de joyeux et qui ne fasse surtout pas mariage : les invités se seraient imaginés une grande réception et auraient voulu se mettre sur leur 31. Encore une fois, on rédige le texte mais on a dû pas mal se limiter pour ne pas surcharger le carton. Pas de petite histoire sur notre amour, pas d’accroche, juste nos noms, la date et le lieu de la fête, une petite note sur le buffet et une autre sur la tenue vestimentaire (« à votre convenance »).

Globalement, je suis contente de Faire Part Editions, le rapport qualité-prix est correct, mais je voudrais mettre en garde les perfectionnistes : les ronds des faire-parts arrivent prédécoupés, c’est à nous de les détacher de leur support, et forcément, l’effet n’est pas aussi raffiné que pour les faire-parts classiques. Ensuite, on a fait un peu de bricolage en collant les papillons avec le petit carré de colle fourni et enfin, en liant les deux ronds avec une attache parisienne. De plus, le texte n’était pas parfaitement aligné (même si on nous a envoyé un BAT) mais rien de choquant, visuellement. Malgré tout, j’estime que notre but a été atteint : faire-parts un peu originaux et qui nous représentent bien.

Puis, nous avons choisi d’acheter des enveloppes colorées plutôt que d’utiliser celles livrées avec les faire-parts, nous avons apposé un tampon rose représentant deux colombes (après les cygnes…) au dos et collé des timbres en forme de cœur (plutôt que Marianne). Enfin, je me suis saisi de mon plus beau stylo et j’ai écrit les adresses.

Bilan : 70€ (j’oublie l’essai Vistaprint), un peu de travaux manuels, des soirées assez drôles pour savoir quel prénom apparaîtrait en premier (aucun de nous deux ne voulant se mettre en avant) et un an après, un faire-part en rab’ qui trône sur une de nos étagères et que l’on regarde toujours avec plaisir. 

faire part de pacs

faire part de pacs

Mon avis : malgré quelques petits déboires, tout est bien qui finit bien car ils ont trouvé LE faire-part qui leur ressemble, le tout pour un budget plus que raisonnable. J’aime beaucoup le côté original du faire-part, et pour la connaître un peu, je confirme qu’il la représente bien. :)

Et toi, tu as prévu un faire-part de PACS ? Comment l’as-tu annoncé ? Si tu veux parler de tes préparatifs ou de ton PACS, n’hésite pas et contacte-moi.

Crédit photo : Alice (merci à elle !)

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime"et rejoignez notre page Facebook. Recevez en cadeau des document gratuits à télécharger (convention de Pacs, attestations, testament...).

Tu aimeras peut-être :

PACS, concubinage ou mariage : que choisir ?
Les meilleurs articles de "Joli Pacs"
10 façons de fêter son PACS

Tags: , , , , , , , ,

  • Ginyupower

    Je trouve le faire-part joli et coloré. Qu’en ont pensé les autres invités ? :)

  • jolipacs

    En fait, je pense que Vistaprint, ça peut être intéressant quand on veut un faire-part customisé, qu’on a par exemple designé soi-même… Et donc n’utiliser Vistaprint que comme un imprimeur. Les modèles Vistaprint, en revanche, font peut-être un peu « cheap ».
    Sinon, pour des faire-parts modernes, tendance et pas trop chers, je recommande Papeterie Dentelle, de l’excellente blogueuse Mlle Dentelle : http://www.papeteriedentelle.fr/

  • http://cryingwall.livejournal.com/ Shermane

    Très sympa, le lien Melle Dentelle ! Si j’avais su…
    Je vois de plus en plus de liens DIY/scrapbooking fleurir ces temps-ci mais je pense que c’est à la mode depuis quelque temps. Simplement, avec la tête aux trois quarts dans les études, je suis allée au plus simple et évident.
    Les faire-parts ont été bien reçus je crois, pas de commentaire particulier. Par contre, les timbres (en forme de coeur, designés par Lacroix) (pour la Poste hein, pas pour moi) ont bien plu.

  • Pingback: Un magnet en guise de faire-part ou de "Save the date"

  • Pingback: Jolis faire-parts sur mesure : le Studio de Julie

Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.