Vous êtes ici : Accueil » Le PACS » Conseil budget : ne pas annoncer que c’est un PACS

Joli PACS

Conseil budget : ne pas annoncer que c’est un PACS

budget pacs A celles qui démarrent dans leurs préparatifs, le meilleur conseil que je puisse leur donner est : lorsque vous contactez un prestataire (salle, restaurant, traiteur, fleuriste, etc.) pour une demande de devis, ne précisez pas qu’il s’agit d’un PACS mais d’une réunion de famille. En effet, en entendant le mot PACS, les prestataires, qui ont tendance à prendre les futurs mariés pour des vaches à lait, vont vous sortir leurs tarifs « mariage ». Ce qui serait tout de même dommage puisque vous ne vous mariez pas…
Pour avoir organisé des réceptions de types différents (mariage, baptême, anniversaire…), j’ai remarqué que de nombreuses salles ont des tarifs de locations et des menus spécial « fêtes de famille », qui sont inférieurs aux tarifs mariage (pour la même prestation, bien entendu). Normal, quand on y pense, puisque les gens ne seraient pas prêts à mettre le même budget pour un anniversaire qu’un mariage, ces prestataires ont donc la bonne idée d’avoir des tarifs plus adaptés à ces cas, ce qui est un bon modèle économique.
Ainsi, quand tu commanderas ton bouquet, ne dis pas que c’est pour un PACS : le même bouquet coûte plus cher s’il s’agit d’un mariage… Pour le lieu de réception, idem. Pour la coiffure, le maquillage… Pour tout, en fait…
Il y a carrément des lieux qui ne font que les mariages, pour être sûrs de rentabiliser leur affaire au maximum !

Je sais que ce conseil est également donné aux futurs mariés, mais dans leur cas, je ne me risquerais pas à ce petit jeu, car si le jour J, le prestataire se rend compte qu’il s’agit bien d’un mariage et non d’une réunion de famille (difficile à cacher s’il y a une robe blanche…), il peut se sentir floué et cela peut mal se terminer… Mais, dans le cadre d’un PACS, même si ça ressemble parfois à un mariage, légalement ça n’en est pas un. Donc même si tu portais une robe de mariée, ils ne pourraient rien dire, héhé.

J’en profite pour pousser mon petit coup de gueule du jour. ;) Je trouve que se marier en France est une vraie arnaque, financièrement parlant. Les prestataires affichent des tarifs exorbitants, parfois sans rapport avec la qualité de la prestation. (j’ai ainsi contacté des fermes qui étaient aussi chères que des châteaux, ou un château plus chic qu’un autre mais moins cher que ce dernier…)
Malheureusement, ils auraient tort de s’en priver puisque ça marche, et que les futurs mariés acceptent ces tarifs (sinon, ils ne l’auront pas leur super domaine). En Ile-de-France, les lieux de réception sont réservés des années à l’avance, y compris des lieux qui, selon moi, ne paient pas de mine… La crise ne semble pas avoir atteint le monde du mariage !
Il faudrait un mouvement généralisé de résistance pour faire bouger les choses, mais je crains que, pour ceux qui en ont les moyens, investir des dizaines de milliers d’euros pour une seule journée ne leur pose aucun problème. (« on ne se marie qu’une fois », disent-ils). « Ou pas », j’ai envie de dire : quand on connaît le taux de divorce en France…
J’ai même vu des cas où des couples étaient prêts à contracter un prêt pour financer leur mariage. C’est fou.

budget pacs

Crédit photo : Confetti

Loin de moi l’idée de jeter la pierre à ces mariés, car je conçois parfaitement qu’on ait envie de se faire plaisir et de marquer le coup pour ce grand jour, mais tout de même, si les gens étaient un peu plus radins et rechignaient plus à sortir leur chèque, les prix seraient moins élevés (utopiste, moi ?). De plus, ils ne sont pas tout à fait fautifs puisque la pression pour réussir son big day est énorme (ça doit être le « plus beau jour de notre vie », a décrété la société). Pour que son mariage soit parfait, on est donc souvent prêt à y mettre le prix.
Pour ma part, je suis une grosse radine, je fais partie de ceux qui préfèrent organiser 4 fêtes à 5000€ plutôt qu’une seule réception à 20000€… (et encore, 20000€, c’est petit joueur à côté des mariages à 30/40000€) D’autant plus que ce n’est pas du montant de la somme dépensée que dépend la qualité de la réception. On trouve sur les wedding blogs américains des tas d’exemples de jolies fêtes, simples et intimistes, bien plus charmantes que les réceptions guindées à la Lenôtre (je cite Lenôtre, alors qu’en fait, j’adore Lenôtre lol, mais tu vois l’idée). J’adore les « weddings on a budget » ! :) Par exemple, voici de jolis mariages à moins de 5000 dollars.
Bref, et cela me permet de revenir au PACS, c’est quand même un avantage de pouvoir, dans certains cas, échapper aux tarifs « mariage ». Je dis « certains », car hélas, tous les prestataires n’ont pas cette politique et appliquent les mêmes tarifs, quel que soit le type de fête.
Alors que beaucoup préfèrent ne pas faire de dépenses importantes pour leur PACS (car, ce n’est « qu’un » PACS), paradoxalement, je recommande de se faire plaisir à fond pour son PACS (si on le peut) car on aura accès à certaines prestations à tarif préférentiel, auxquelles on n’aurait pas forcément accès pour un (futur) mariage.
Bons préparatifs ! ;)

Sur le thème « petit budget », voici d’autres articles que j’ai écrits :
Une fête de PACS à petit budget
Une réception sans traiteur, c’est possible ?
Les nouvelles tendances en matière de repas de fête

Crédit photo 1 : Beautiful Wedding Tips

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime"et rejoignez notre page Facebook. Recevez en cadeau des document gratuits à télécharger (convention de Pacs, attestations, testament...).

Tu aimeras peut-être :

Quatre mariages pour une lune de miel
Le joli Pacs de Madem0iselle M. : Home-Made, Mini-budget et Maxi lOve
Des tartes pour mon gâteau de Pacs

Tags: , , ,

Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.