Pacs vs mariage : les principales différences entre le Pacs et le mariage

S’ils ont de plus en plus de points communs, juridiquement, le Pacs et le mariage ne sont pas totalement équivalents. On fait le point sur les principales différences entre le Pacs et le mariage.

différences entre le Pacs et le mariage

Les principales différences entre le Pacs et le mariage

Rupture de Pacs vs divorce

Une rupture de Pacs est plus simple, moins coûteuse et moins éprouvante qu’un divorce. D’où un engouement des Français pour cette union civile plus souple. La facilité à se séparer dans le Pacs répond aux besoins de plus en plus de couples. Une demande de dissolution de Pacs peut se faire à la demande d’un seul ou des deux partenaires, au lieu d’enregistrement du Pacs (mairie, notaire, consulat, ambassade ou officier de l’état civil de la commune du lieu du greffe du tribunal qui a procédé à l’enregistrement du Pacs.).

Si la demande de rupture de Pacs est faite par un seul des partenaires, celui-ci doit signifier par huissier de justice à l’autre partenaire sa décision. Une copie de cette signification est remise ou adressée, par l’huissier de justice, à la mairie (notaire, consulat ou ambassade) qui a enregistré l’acte initial et va enregistrer la dissolution. La dissolution du Pacs prend effet à la date de son enregistrement.

Si la demande de rupture de Pacs est faite par les deux partenaires, ceux-ci doivent adresser (par lettre recommandée avec avis de réception) une déclaration conjointe de dissolution de pacte par le biais du formulaire cerfa n°15789 au notaire qui a procédé à l’enregistrement du Pacs. Pour en savoir plus, cliquez ici.

En général, la séparation se fait à l’amiable entre les partenaires de Pacs. En cas de litige, les partenaires peuvent saisir le juge aux affaires familiales auprès du tribunal compétent pour statuer sur les conséquences patrimoniales de la rupture, et éventuellement sur la réparation des préjudices qui en découlent.

Questions d’argent dans le couple

Les questions d’argent ne sont pas abordées de la même manière dans le Pacs et le mariage. En effet, le mariage prévoit un régime de la communauté de biens où les époux qui contractent des crédits à titre personnel engagent l’un et l’autre même après leur divorce.

Dans le cadre du Pacs et du mariage sous le régime de la séparation de biens : les crédits contractés séparément restent personnels, hormis ceux qui concernent l’entretien du ménage et l’éducation des enfants. Les dettes communes engagent le couple.

Dans le cadre du Pacs, si le couple souscrit un crédit commun, la banque exigera une clause de solidarité entre les co-emprunteurs. Ainsi, si l’un ne peut plus honorer sa part de mensualité de crédit à la consommation par exemple, l’autre devra payer pour les deux. Enfin, les partenaires de Pacs restent solidaires pour le paiement des impôts et des taxes d’habitation et foncières (sauf s(ils sont en instance de séparation et que les résidences sont distinctes).

La pension de réversion

Un partenaire de Pacs survivant ne touchera pas de pension de réversion au décès de son partenaire de Pacs. La pension de réversion est une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier un(e) assuré(e). Dans certaines conditions, cette pension peut être versée au conjoint survivant en cas de décès. Cependant, une personne pacsée n’a pas droit à cette pension de réversion en cas de décès de son ou sa partenaire de Pacs. La pension de réversion est réservée aux conjoints mariés.

Héritage et testament

Alors que le mariage désigne les héritiers de plein droit, les partenaires de Pacs ont besoin de rédiger un testament pour léguer leurs biens au partenaire survivant.

A lire également : Pacs : ce qu’il faut savoir avant de signer
 

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime"et rejoignez notre page Facebook. Recevez en cadeau des document gratuits à télécharger (convention de Pacs, attestations, testament...).

Auteur de l’article : L'auteur

Je m'appelle Lova et je blogue par passion. J'ai créé Joli Pacs en 2012, suite à la vogue des blogs mariage, car les futurs pacsés méritent eux aussi d'avoir un site dédié à l'organisation de leur PACS. Depuis, Joli Pacs est devenu un site de référence pour les couples qui désirent se pacser. Mon objectif est de vous aider à faire de votre Pacs un événement dont vous vous souviendrez. ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *